Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Les autorités religieuses dans l'islam médiéval. Essai

Sujet: [SHS:HIST] Humanities and Social Sciences/History, [SHS:HIST] Sciences de l'Homme et Société/Histoire, ‘ulamâ', autorités religieuses, écoles historiques, macro-histoire, micro-histoire, fuqahâ', fuqarâ', homo islamicus, nasab, ‘ilm, ma‘rifa
Auteur: Aigle, Denise
Résumé: Le but de cet essai est de mener une réflexion sur le statut des autorités religieuses dans l'islam médiéval. Quel est le fondement de cette autorité ? Après une brève présentation des différentes écoles historiques (Écoles des Annales, Nouvelle histoire, micro-histoire) qui se sont intéressée à cette question tant en Occident que dans l'islam, dont les visions sont très différentes. Les unes privilégiant l'approche « macro-historique » les autre, au contraire, une étude des individus dans leurs liens avec d'autres individus. La grande majorité des informations sur les autorités religieuses dans l'islam provient des dictionnaires biographiques arabes. L'auteur pointe le fait que nous avons trop d'information sur ce « groupe social » en comparaison de ce dont nous disposons sur d'autres catégories, le « menu peuple » qui fait pourtant partie intégrante de la société. De ce fait, beaucoup de chercheurs considèrent que les autorités religieuses que l'on désigne par le terme ulamâ' en raison d'un savoir acquis (al-‘ilm), par rapport aux fuqahâ', dont l'autorité repose sur leur connaissance intime du divin (al-ma‘rifa) comme un groupe cohérent au sein de la société islamique, une sorte d'homo islamicus. Avec une solide argumentation, l'auteur rejette cette vision globalisante des autorités religieuses islamiques en se fondant sur des exemples précis.
Disciplines: Histoire
Régions: Moyen-Orient