Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

L'œuvre historiographique de Barhebraeus. Son apport à l'histoire de la période mongole

Sujet: [SHS:HIST] Humanities and Social Sciences/History, [SHS:HIST] Sciences de l'Homme et Société/Histoire
Auteur: Aigle, Denise
Résumé: Gregorios Abū l-Faraǧ Ǧamāl al-Dīn (m. 1286) est également connu sous le surnom de « Ibn al-‘Ibrī » (syr. Bar ‘Ebroyo), par rapport à son village natal situé sur l'Euphrate, près de Métilène. En 1264, il accéda à la fonction de patriarche de l'Église jacobite orientale alors sous domination mongole. Au service des Mongols d'Iran, les Ilkhans, il passa une grande partie de sa vie dans leur capitale, située alors à Maġāra, en Azerbaïdjan. Selon la liste établie par son frère, il a laissé trente et un ouvrages dans des domaines aussi variés que la médecine, la pharmacopée, l'astronomie, les mathématiques, l'histoire, la théologie, la philosophie, la grammaire et les belles-lettres. Cette activité littéraire avait pour objectif de conforter la communauté syriaque, d'enrichir son patrimoine intellectuel et, sans doute, de maintenir sa place au sein de l'Orient musulman. L'histoire occupe une place importante dans son œuvre. Barhebræus est l'auteur de deux chroniques : l'une, de grande envergure, écrite en syriaque, l'autre, moins développée, rédigée directement en arabe. Dans cet article, l'auteur s'est attaché à montrer, grâce à une comparaison minutieuse des deux chroniques leur apport important pour l'histoire non seulement des Mongols d'Iran mais aussi des Mamelouks, en particulier dans le Bilād al-Šām dont il était témoin direct. En ce qui concerne la période des conquêtes de Gengis khan, il s'appuie essentiellement sur l'historien persan ‘Aṭā' Malik al-Ǧuvaynī, mais il utilise également des traditions orales nestoriennes. Cet article est à mettre en relation avec : D. Aigle, « Bar Hebraeus et son public, à travers ses chroniques en arabe et en syriaque », Le Muséon, vol. 118/1-2 (2005), p. 83-106.
Disciplines: Astronomie, Histoire, Mathématiques
Régions: Moyen-Orient