Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Les bains romains de Shâ‘ra : interprétation et hypothèses

Sujet: [SHS:ARCHEO] Humanities and Social Sciences/Archaeology and Prehistory, [SHS:ARCHEO] Sciences de l'Homme et Société/Archéologie et Préhistoire, Bains, Thermes, Rome, Basalte, Chauffage, Chaudière, Léjà, Province d'Arabie, Syrie du Sud, Hauran
Auteur: Fournet, Thibaud
Résumé: L'analyse architecturale des petits bains de Sha‘ra, complétée par deux sondages archéologiques, permet de restituer le fonctionnement de cet édifice exceptionnellement bien conservé. Édifié en basalte, comme l'ensemble de ce village romano-byzantin implanté dans les coulées de lave du Léjà (Trachonitide), les bains sont organisées selon un itinéraire en boucle comportant un vestibule, une salle tiède, un première salle chaudes, une seconde munie de deux solia, une salle tiède de sortie et une salle froide.<br />Les deux sondages ont permis de préciser les dispositifs techniques du caldarium (chaudière, citerne, égouts, hypocaustes), de documenter les états médiévaux du monument, utilisé comme nécropole puis transformé en habitat, et de mettre en évidence, au départ du circuit, une vaste salle froide, basilique oblongue à elle seule aussi vaste que l'ensemble des autres salles thermales.<br />Caractéristiques des édifices thermaux proto-byzantins orientaux, cette grande salle froide aux fonctions multiples est à Shâ‘ra présente dans un édifice daté par la fouille de la fin du 2e ou du début du 3e s. apr. J.-C. Nous serions ici en présence d'un édifice intermédiaire, adaptation rurale des programmes impériaux présent dans les cités voisines qui déjà annonce l'évolution de l'architecture thermale vers un nouveau modèle qui se standardisera dans le Proche-Orient protobyzantin et omeyyade.
Disciplines: Archéologie, Architecture
Régions: Moyen-Orient