Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Les vraies fausses surprises du score PJD au Maroc. Législatives 2002

Sujet: [SHS:SCIPO] Humanities and Social Sciences/Political science, [SHS:SCIPO] Sciences de l'Homme et Société/Science politique, Maroc, législatives, 2002, Parti de la justice et du développement, PJD, vote, représentation, mobilisation, cooptation, sociologie électorale
Auteur: Catusse, Myriam
Résumé: Au croisement de l'analyse de la construction d'événement et d'éléments plus structurants – et notamment le rôle et la fonction des élections dans le contexte de pluralisme limité marocain, où le pouvoir essentiel n'est pas soumis à consultation électorale – ce chapitre analyse les apparents « coup de théâtres successifs » qui ont émaillés les législatives de septembre 2002. Au premier rang, les scores remarquables du Parti de la justice et du développement. Ces surprises et retournements, présentées comme autant de « surprises » pour les acteurs politiques et nombre de leurs observateurs, questionnent les logiques du vote. L'usage du registre de la surprise – et donc l'introduction de l'idée de la “nouveauté” – a des effets performatifs dans les représentations et les modes d'agir des acteurs engagés dans la compétition électorale comme dans l'interprétation des résultats. Entre “métaphore vive” ou “intrigue feinte”, il nous renseigne sur ce que l'on attendait de ces élections et sur les représentations de la représentation qui s'y sont affrontés. Ce chapitre examine en retour la façon dont un parti politique, récemment entré dans l'arène politique, le PJD, joue de l'effet de surprise, feinte ou avérée, pour s'inscrire dans un jeu politique réputé peu ouvert et régulé par la cooptation.
Disciplines: Sociologie
Régions: Moyen-Orient