Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Discours et représentations des Réfugiés Irakiens en Syrie : quelques éléments d'analyses

Sujet: [SHS:SOCIO] Humanities and Social Sciences/Sociology, représentations, logique identitaire, logique de classe, confessionalisme, fracture confessionelle
Auteur: Sommer-Houdeville, Thomas
Résumé: Quatre ans après l'invasion de l'Irak par les « forces de la coalition » emmenées par les États-Unis, plus de 4 millions d'Irakiens sont aujourd'hui considérés comme déplacés, immigrés ou réfugiés par les Nations Unies. En Syrie, leur nombre est estimé à environ 1, 2 million par le gouvernement syrien et l'UNHCR. Notre travail en Syrie s'est concentré sur les représentations et identifications politiques, nationales et communautaires des migrants irakiens arabes établis autour de Damas. Nous voudrions aborder ici une première série de questions qui se trouvent au coeur des pratiques et des discours des réfugiés irakiens en Syrie. On s'attachera tout d'abord à décrire les différents facteurs économiques et relationnels ainsi que les logiques de types identitaires et de classes qui ont contribué aux stratégies d'établissements des Irakiens en Syrie depuis 2003. Nous verrons ensuite comment les violences à l'œuvre en Irak jouent un rôle central dans la construction du discours des réfugiés, et notamment des logiques identitaires, et l'impact qu'elles ont sur leurs pratiques. Enfin, les propos des acteurs permettront de comprendre que ces violences ont donné lieu à un discours d' « essentialisation », voire même « ethnicisant ». Ce discours, directement issu de la crise actuelle, reprend toutefois des figures et des représentations issues de fractures de classes et confessionnelles telles qu'elles existaient en Irak au début du XXéme siècle.
Disciplines: Sociologie
Régions: Moyen-Orient