Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

La société abbasside au miroir du tribunal. Égalité juridique et hiérarchie sociale

Sujet: [SHS:HIST] Humanities and Social Sciences/History, [SHS:HIST] Sciences de l'Homme et Société/Histoire, [SHS:RELIG] Humanities and Social Sciences/Religions, [SHS:RELIG] Sciences de l'Homme et Société/Religions, [SHS:DROIT] Humanities and Social Sciences/Law, [SHS:DROIT] Sciences de l'Homme et Société/Droit, Tribunal, cadis, société, Abbassides, droit musulman
Auteur: Tillier, Mathieu
Résumé: Les sources juridiques comme la littérature d'adab des IXe et Xe siècles insistent sur la stricte égalité des plaideurs devant le cadi, quelles que soient leurs places respectives au sein de la société. Cet article entend montrer comment, au-delà de cette règle théorique, le tribunal demeurait un puissant révélateur de l'appartenance sociale des individus. La doctrine limitait les droits de certaines catégories de la population et diverses stratégies de distinction permettaient aux puissants d'asseoir leur supériorité ; par ailleurs, une mauvaise connaissance de la langue arabe ou une culture juridique insuffisante affaiblissaient la position des plaideurs issus des milieux populaires. Enfin, par son rôle dans la reconnaissance des filiations et des généalogies, le tribunal du cadi contribuait même à la fixation de groupes sociaux hiérarchisés.
Disciplines: Droit, Histoire, Religions
Régions: Moyen-Orient