Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

L'accès à l'information et les méthodes de travail d'un lettré bagdadien du Ve/XIe siècle

Sujet: [SHS:HIST] Humanities and Social Sciences/History, [SHS:HIST] Sciences de l'Homme et Société/Histoire, Bagdad, information, chroniques, histoire, historiens arabes, rumeur, lettres de commerçants, hanbalisme, hanbalites, Ibn al-Bannâ', Ibn al-Bannā', réseaux, sociabilité
Auteur: Van Renterghem, Vanessa
Résumé: Il s'agit ici de s'interroger sur les sources d'information et les méthodes de travail des chroniqueurs arabes de l'époque médiévale, à travers un exemple original, celui du lettré hanbalite bagdadien Ibn al-Bannā' (m. 471 h./1079 apr. J.-C.), qui laissa des notes personnelles sans doute destinées à une compilation historiographique postérieure. Dans de nombreux cas, Ibn al-Bannā' était lui-même le témoin ou l'acteur des événements rapportés ; dans d'autres, les informations reçues, communautaires (internes au groupe hanbalite) ou non, étaient transmise par des voyageurs, marchands et lettrés essentiellement. Outre la transmission orale, les lettres de commerçants comptaient parmi les plus importants vecteurs de l'information. Elles étaient transportées par les caravanes marchandes, puis les nouvelles dont elles étaient porteuses étaient collectées et redistribuées à Bagdad par de riches commerçants et mécènes hanbalites. La rumeur publique colportait également des nouvelles politiques ou militaires souvent importantes. L'information recueillie par Ibn al-Bannā' était essentiellement locale, badgdadienne ou irakienne, ou plus rarement concernait les régions voisines (Syrie-Palestine, Ğazīra, Iran, Arabie) à l'exclusion du reste du monde. En définitive, les réseaux de sociabilité de l'auteur apparaissent comme essentiels dans son travail de collecte de l'information.
Disciplines: Histoire, Sciences de l'information
Régions: Moyen-Orient