Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Pratiques verbales de la classe de DNL et apprentissage de la langue

Sujet: [SHS:LANGUE] Humanities and Social Sciences/Linguistics, [SHS:LANGUE] Sciences de l'Homme et Société/Linguistique, Français Langue de Scolarisation – Disciplines Non Linguistiques – intégration langue/contenu – bifocalisation – input / output intelligible
Auteur: Abousamra, Myriam
Résumé: En étudiant les interactions dans une classe en milieu exolingue où le français est langue de scolarisation, nous nous proposons de réfléchir au principe d'intégration langue / contenus disciplinaires. Nous pensons que cette réflexion peut s'enrichir d'une analyse des séquences où il y a transmission de savoirs sur la langue en cours de DNL, et ainsi nous fournir des orientations didactiques pour l'enseignement bilingue. Nous nous attacherons à délimiter l'espace de notre intervention avant de nous pencher sur le phénomène de bifocalisation dont deux types de manifestation seront étudiés. Nous commencerons par décrire la situation linguistique dans laquelle s'est déroulée la collecte de données, en apportant quelques précisions sur les écoles gérées par l'UNRWA au Liban. Après avoir défini le modèle d'éducation bilingue qui est ici concerné, nous préciserons quelles sont les spécificités de l'interaction scolaire et de la langue de scolarisation, notre propos s'attachant à prendre en compte la fonction du français comme vecteur d'apprentissage et à interroger les liens unissant la volonté de transmettre des savoirs disciplinaires en langue cible et les séquences où il y a focalisation sur la langue. Après avoir apporté quelques précisions terminologiques concernant la notion de bifocalisation, nous étudierons certaines séquences latérales où la focalisation sur la langue est « ressentie » (Gajo, 2001). Nous chercherons à préciser les modes d'insertion du projet linguistique, à savoir si ces séquences naissent de problèmes inhérents à l'échange verbal, si elles peuvent être planifiées, si elles sont liées à la tâche ou à l'interaction, etc. Nous nous pencherons ensuite sur des séquences où, bien que l'enseignant de DNL guide toujours l'appropriation de la langue, la focalisation sur le code n'est plus ressentie de façon aussi nette. Ici aussi nous tenterons d'analyser les modes d'insertion et le déroulement de ces séquences, ce qui nous amènera à nous pencher plus particulièrement sur les notions d'input (Krashen, 1981) et d'output (Swain, 1985) intelligibles. Cette analyse devrait nous permettre d'identifier les moyens privilégiés pour la transmission des savoirs linguistiques et ouvrir des voies pour la didactisation de l'intégration langue / contenus disciplinaires. Causa, M. 2002, L'alternance codique dans l'enseignement d'une langue étrangère, Peter Lang. Cavalli, M. 2005, Education bilingue et plurilinguisme: la cas du Val d'Aoste, Didier, Coll. LAL, Paris. Gajo, L. 2001, Immersion, bilinguisme et interaction en classe, Didier, Coll. LAL, Paris. Gajo, L. & Mondada, L. 2000, Acquisitions et interactions en contexte. Ed. Universitaires, Fribourg. Py B. 1991, « Bilinguisme, exolinguisme et acquisition : rôle de L1 dans l'acquisition de L2 », TRANEL n˚ 17.
Disciplines: Éducation, Linguistique
Régions: Moyen-Orient