Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Aphakie congénitale secondaire bilatérale (à propos d'un cas)

Sujet: Cristallin organique ; aphakie congénitale ; cataracte congénitale ; sérologie rubéolique
Auteur: DOUTETIEN, Claudia; FSS-UAC, OUSSA, G.; FSS, UAC, BABAGBETO*,, M.; FSS, UAC, BASSABI, S.K.; FSS, UAC, URVOY, M.; Centre Régional et Universitaire de Rennes
Résumé: L’aphakie congénitale est une anomalie congénitale du cristallin, exceptionnelle. Elle se présente sous deux formes physiopathogéniques : - I’aphakie congénitale primaire, généralement unilatérale, - I’aphakie congénitale secondaire, souvent bilatérale. Leur contexte clinique est différent selon I’association ou non à des malformations oculaires. La présente observation est celle d’un garçon de 13 ans porteur d’une amblyopie bilatérale par aphakie bilatérale avec présence de reliquats capsulaires péripupillaires. La positivité de la sérologie rubéolique d’allure non évolutive chez notre patient, ainsi que celle de sa soeur jumelle et de sa mère et l’absence d’autres malformations oculaires associées ont conduit les auteurs à évoquer l’hypothèse d’une aphakie secondaire due à une résorption spontanée d’une cataracte congénitale régressive probablement d’origine rubéolique. Mots clés : cristallin organique ; aphakie congénitale ; cataracte congénitale ; sérologie rubéolique Summary Congenital aphakia is an exceptional congenital abnormality of lens. It is observed in two physiopathologicals forms : - Primary congenital aphakia, generally unilateral, - Secondary congenital aphakia, which is often bilatéral. Clinical context is different, according to the association or not to ocular malformations. This observation is about a 13 years male, bearer of a bilateral amblyopia by bilateral aphakia with presence of capsular remnants all around the pupil. The positivity of rubella’s serology of our patient which seems not to be evolutive and that of his twin sister and his mother add to the absence of others ocular malformations lead the authors to evoke the hypothesis of an aphakia secondary to a spontaneous resorption of a congenital regressive cataract caused probabely by rubella Keywords : lens ; congenital aphakia ; congenital cataract ; rubella’s serology
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest