Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Le dyspnées laryngo-trachéales de l'enfant en ORL au CNHU de Cotonou, une étude sur 20 ans (1979- 1998)

Sujet: Dyspnée ; larynx ; trachée ; enfant
Auteur: VIGNIKIN YEHOUESSI, B.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou - 01 BP 386 République du BENIN, VODOUHE, S.J.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN, DOUTETIEN, C.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN, MOREIRA, K.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN, BIOTCHANE, I.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN, HOUNKPE, Y.Y.C.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN, MEDJI, A.L.P.; Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou 01 BP : 386 Rép. du BENIN
Résumé: La filière laryngo-trachéale par ses dispositions anatomiques particulières chez l’enfant est souvent le siège d’agressions diverses entraînant une dyspnée obstructive par réduction de son calibre. Ces agressions sont liées à des causes tumorales, traumatiques, infectieuses ou malformatives. 128 cas ont été recensés en 20 ans en ORL au CNHU de Cotonou ce qui fait une moyenne de 6 à 7 cas par an. Les dyspnées laryngo-trachéales sont rares mais graves : 73,43.% des enfants ont été hospitalisés. La papillomatose laryngée (36,71 % des cas), les corps étrangers laryngés et trachéaux (25,78 %) viennent en tête de liste des affections causales, Les facteurs favorisants sont l’âge et le sexe. La conduite thérapeutique a souvent associé les trois moyens : médicaux, chirurgicaux et endoscopiques (37,5 % des cas). Les moyens médicaux sont dominés par la corticothérapie : 96,86 % des patients l’ont reçue. Parmi les moyens chirurgicaux, la trachéotomie s’est imposée dans 40,24 %. Mis à part les problèmes de décanulation et les récidives dans la papillomatose laryngée, les résultats sont satisfaisants : 76,56 % de bons résultats. Mots clés : dyspnée ; larynx ; trachée ; enfant Summary The laryngo-tracheal line by its particular anatomie dispositions with children is often the Seat of xiarious fight bringing an obstructive dyspnea by reduction of its size. These agressions are linked tumoral problems, traumatisms, infections or anormal growth. 126 cases have been counted within 20 years in ENT at CNHU of Cotonou, that makes an average of 6 to 7 cases per year. The laryngo-tracheal dyspnea are not frequent but serious 73,43 % of children have been kept at the hospital. The laryngy papilloma 36,71 % of cases, the strange bodies laryngy and tracheal 25,78 % come in head of the list of causal affections. The retained factors are the age and the sexe. The therapeutic behaviour has often associated three means in 37,50 % of cases. The medical means dominated by the corticotherapy are used in 96,86 % of cases. The surgical means essentially the tracheotomy is used in 40,24 % of cases. A part from the problems of decanulation, of the repetition in the cases of laryngy papilloma, the results are good in 76,56 %.of cases. Keywords : dyspnea ; larynx ; trachy ; child  
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest