Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Facteurs des décès maternels dans une maternité de référence nationale à Cotonou

Sujet: facteurs décès maternels ; soins obstétricaux d’urgence
Auteur: ADISSO, S.; Clinique Universitaire de gynécologie et d’obstétrique (CUGO), MEHINTO, D.K.; Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale A, TAKPARA, I.; Clinique Universitaire de gynécologie et d’obstétrique (CUGO), DJIDOHOKPIN, H.; Clinique Universitaire de gynécologie et d’obstétrique (CUGO), de SOUZA, J.; Clinique Universitaire de gynécologie et d’obstétrique (CUGO), ALIHONOU, E.; Clinique Universitaire de gynécologie et d’obstétrique (CUGO)
Résumé: Les principales causes de décès maternels étaient les hémorragies, les infections, l’éclampsie et l’anémie. Vers la fin de la première décennie de mise en œuvre des soins obstétricaux d’urgence, qu’en est-il des facteurs actuels de survenue des décès maternels dans une maternité de référence nationale ? Cette étude rétrospective analytique transversale a porté sur 95 cas de décès maternels survenus du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2004. Les décès sont survenus chez des femmes relativement jeunes 28,27 ans en moyenne avec des extrêmes de 14 à 46 ans. Dans 70,5% elles ont été référées des maternités périphériques. Les différentes causes de décès maternels répertoriées sont les hémorragies 34,7%, HTA et grossesse 23,2%, infections 12,6%, causes chirurgicales 6,3% et d’autres causes dont la drépanocytose 9,5%, et le SIDA 5,3%. Le troisième retard est noté avec un délai moyen de près d’une heure tandis que dans 40% des cas, les patientes sont décédées sans avoir reçu le traitement spécifique. Les principales causes de décès sont les mêmes avec la particularité de causes émergentes telles que le Sida, la drépanocytose. La compétence en SOU des prestataires en périphérie, l’organisation de la référence, la disponibilité des soins dans les centres de référence en permanence par une équipe pluridisciplinaire, des médicaments et consommables constituent les aspects à renforcer en vue de la réduction des décès maternels.  SUMMARY : Main causes of maternal death were haemorrhage, infections, eclampsia and anaemia. About the end of decade of using emergency obstetric care, what is it about the factors of maternal death in a national reference maternity ? That was retrospective survey about 95 maternal deaths occurred from 1st January 2000 to 31st of December 2004. Deaths occurred among young women of 28.27 medium years old. They were referred from peripheral maternities in 70.5% of cases. The different maternal death causes mentioned were haemorrhage 34.7%, pre eclampsia 23.7%, infection 12.6%, surgical causes 6.3% and other causes 23.2% of whom sickle disease 9.5%, AIDS 5.3%. Medium time of the third delay for taking charge emergency cases was about one hour while 40% patients died without having specific care. Main causes of maternal death actually are the same with particular emerging one as sickle disease and AIDS. Competence in emergency obstetric care of providers in peripheral maternities, reference management, availability emergency obstetric care in the reference centres by multidisciplinary team, medicine and material, constitute aspects to strengthen for reduce maternal deaths. Key-words : maternal death factors ; emergency obstetric care
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest