Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique des cancers du côlon

Sujet: cancer ; côlon ; épidémiologie ; diagnostic ; traitement
Auteur: MEHINTO, D.K.; Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale A-Centre National Hospitalier et Universitaire-Hubert Koutoukou Maga- 01BP386Cotonou, BEAH, J.R.; Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale A-Centre National Hospitalier et Universitaire-Hubert Koutoukou Maga- 01BP386Cotonou, LODJO, J.C.; Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale A-Centre National Hospitalier et Universitaire-Hubert Koutoukou Maga- 01BP386Cotonou, PADONOU, N.; Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale A-Centre National Hospitalier et Universitaire-Hubert Koutoukou Maga- 01BP386Cotonou
Résumé: Au Bénin, le diagnostic de cancer du côlon est tardif nécessitant d’associer la chimiothérapie à la chirurgie. Dans le but d’exposer les aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique, il a été analysé à partir d’une étude rétrospective de 1994 à 2004 en chirurgie viscérale du Centre National Hospitalier et Universitaire-Hubert Koutoukou Maga de Cotonou, 20 dossiers de cancer du côlon histologiquement confirmé. Le cancer du côlon y est rare (1,8 cas par an). L’âge moyen a été de 43,25 ans ; la sex-ratio de 5,67. Le côlon sigmoïde était la localisation la plus fréquente (9cas ; 45%). Il s’agissait d’adénocarcinome lieberkühnien. Dans 90% des cas, il a été noté une extension du cancer. Le traitement était exclusivement chirurgical avec un taux d’opérabilité de 100%. La résection était curative dans 70% des cas. La morbidité globale a été de 25% (5/20) liée à une suppuration pariétale (5 cas) et à une fistule anastomotique (1 cas). La survie globale était de 10% (2/20) à 60 mois ; après résection curative elle était de 14% (2/14). La chimiothérapie n’a pu être faite faute de moyens financiers ; ce qui ajouté au diagnostic tardif a rendu l’évolutionrapidement fatale.   SUMMARY In Benin, the diagnosis of colon cancer is late from where need surgery and chemotherapy. Our aim was to expose, about a retrospective study from 1994 to 2004 in visceral surgery of the CNHU-HKM of Cotonou, the epidemiologic, diagnosis and therapeutic aspects, on 20 fi les of colon cancer histologically confi rmed.The colon cancer is rare in CNHU-HKM of Cotonou (1,8 cases yearly). The average age was 43,25 years ; the sex-ratio : 5, 67. The most frequent localization was the sigmoid colon (9 cases ; 45%).It was about adenocarcinoma lieberkühnien. In 90% of cases, it had an extension of the cancer. The treatment was exclusively surgical; operability rate was 100%. The resection was curative in 70% of the cases. Total morbidity was 25% (5/20) related to a parietal suppuration (5 cases) and anastomotic fi stula (1 case). Total survival rate was 10% (2/20) at 60 mois; after curative resection it was 14% (2/14).The chemotherapy could not be made fault of fi nancial means ; what added to the late diagnosis, made the evolution quickly fatal. Key words : cancer ; colon ; epidemiologic ; diagnosis ; treatment
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest