Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques de l’adénome de la prostate au CNHU de Cotonou: à propos de 149 cas

Sujet: Adénome prostatique; Epidémiologie; Globe vésical; Associations pathologiques; Complications
Auteur: HODONOU, R.; FSS-UAC, YETCHENOU, JJ.; FSS UAC, AKPO, C.; FSS UAC, AGUEMON, AR.; FSS UAC, PADONOU, N.; FSS UAC
Résumé: En moyenne 44 cas d’adénome prostatiques sont hospitalisés chaque année à la Clinique Universitaire d’Urologie (CUU) au CNHU de Cotonou. La tranche d’âge de 61 à 70 ans est la plus exposée; 83,39% des malades porteurs d’adénome prostatique ont entre 51 et 80 ans. La rétention aiguë d’urines est le motif d’hospitalisation le plus fréquent et représente 78%. Pour cette affection dont la prise en charge thérapeutique est coûteuse, les travailleurs, (paysans, pêcheurs et ouvriers) aux moyens financiers modestes sont les plus nombreux. En dehors de la pathologie cardio-vasculaire (HTA et insuffisance cardiaque), l’urethrite est la pathologie la plus fréquemment associée à I’adénome prostatique (27 cas sur 115 soit 23,48%). La sonde à demeure en est certainement la cause. Les complications les plus fréquemment rencontrées, non liées au traitement chirurgicale sont l’infection urinaire (41,41%), la hernie inguinale (20,74%), l’insuffisance rénale (18,52%) et les hémorroïdes (Il,1 1%). Seulement 53,69% (80 patients sur 149) sont opérés. Cinq décès post-opératoires sont relevés et reorésentent 6.25%. Mots clés: Adénome prostatique; Epidémiologie; Globe vésical; Associations pathologiques; Complications
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest