Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des urgences urogénitales au CHU Yalgado Ouedraogo de Ouagadougou (burkina faso)

Sujet: urgences uro-génitales ; épidémiologie ; clinique ; traitement ; Burkina Faso
Auteur: ZANGO, B.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou (BURKINA FASO), KABORE, F.A.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou., OUATTARA, A.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou, YAMEOGO, C.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou, KIRAKOYA, B.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou, SAWADOGO, W.L.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou, KAMBOU, T.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou, TRAORE, S.S.; service d’urologie CHU Yalgado Ouédraogo Ouagadougou
Résumé: Cette étude rétrospective et descriptive avait pour but d’analyser les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des urgences urogénitales rencontrées au CHU Yalgado Ouédraogo (CHUYO) de Ouagadougou entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2008. En deux ans 306 cas ont été rencontrés. La fréquence était de 10,5%. La rétention aiguë d’urine était l’urgence la plus rencontrée. Il y avait 89,9% d’hommes, l’âge moyen des patients était de 56,5 ans. Il y avait 49% d’auto-admission et 51% de référés. Le traitement le plus pratiqué était le sondage vésical avec 35,6% des cas. Après la levée de l’urgence, 30,4% des patients ont été hospitalisés. Les examens d’imagerie ont été obtenus en urgence dans 4,6% des cas. La gestion des urgences uro-génitales est insuffisante : les examens d’imagerie de base sont difficiles à obtenir. Les actes posés au CHUYO pourraient se faire en formation sanitaire périphérique Mots-clés : urgences uro-génitales ; épidémiologie ; clinique ; traitement ; Burkina Faso summary This retrospective study was descriptive and aim to analyze the epidemiological, clinical and therapeutic characteristics of urogenital emergencies encountered in Yalgado Ouédraogo University Hospital Center of Ouagadougou from 1 January 2007 to December 31, 2008. In two years 306 cases have been encountered. The frequency was 10.5%. The acute urinary retention was the most urgency encountered. There were 89.9% cases in men, mean age of patients was 56.5 years. There were 49% cases of self-admission. The treatment was performed as urinary catheterization with 35.6% of cases. After lifting the emergency, 30. 4% of patients were hospitalized. Imaging studies were obtained in 4.6% in emergency. Emergency Management is insufficient: the basic imaging studies are difficult to obtain. The actions performed in the University Hospital could be done at peripheral health care site. Keywords: urogenital emergencies, epidemiology, clinic, treatment, Burkina Faso
Editeur: Le Bénin Médical
Format: application/pdf
Disciplines: Médecine
Régions: Afrique de l'Ouest