Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Dissipation de l'État : l'impensé des institutions ottomanes

Sujet: [SHS:HIST] Humanities and Social Sciences/History, [SHS:HIST] Sciences de l'Homme et Société/Histoire, [SHS:SCIPO] Humanities and Social Sciences/Political science, [SHS:SCIPO] Sciences de l'Homme et Société/Science politique, Empire ottoman, Turquie, Chypre, État, administration, rationalisation
Auteur: Aymes, Marc
Résumé: Contribution à la journée d'études " Servir l'État en Turquie : la rationalisation des institutions en question ", Paris, École des hautes études en sciences sociales, 5 décembre 2008. L'objectif de la journée est de sortir du paradigme traditionnel, qui identifie l'État en Turquie, depuis la fin du XIXe siècle, comme un acteur de la " modernisation ", de l'" occidentalisation " ou encore de la " sécularisation " de la société. Outre qu'elle s'inscrit dans une perspective téléologique et légitimiste, cette lecture de " l'État ", perçu comme une entité unifiée et intentionnelle, tend à hypostasier les rugosités de la configuration sociale et politique turque, la porosité des administrations publiques aux tensions à l'œuvre au sein de l'espace social et l'importance des mécanismes de dévolution ou de discontinuité qui jalonnent l'histoire de l'État turc contemporain.
Disciplines: Administration publique
Régions: Moyen-Orient