Savoirs en partage

Le portail des ressources scientifiques
et pédagogiques de l'AUF

Réduplication et temps-aspect-mode : l'exemple de l'égyptien ancien

Sujet: [SHS:LANGUE] Humanities and Social Sciences/Linguistics, [SHS:LANGUE] Sciences de l'Homme et Société/Linguistique, égyptien ancien, réduplication, pluriactionnel, imperfectif, passif prospectif
Auteur: Bendjaballah, Sabrina, Reintges, Chris
Résumé: Cette étude de corpus examine la réduplication en égyptien ancien (afroasiatique, 2500-1900 avant J-C). L'égyptien ancien possède trois classes de rédupliqués : les pluriactionnels, les inaccomplis et les passifs prospectifs. Ces trois classes diffèrent à la fois morphologiquement et sémantiquement. Les pluriactionnels peuvent être formés par réduplication totale et par (plusieurs types de) réduplication partielle, tandis que les inaccomplis et les passifs prospectifs sont dérivés par propagation de la dernière consonne radicale. La valeur « iconique » de répétition ou d'intensif des pluriactionnels est parfois perdue ; en revanche les inaccomplis et passifs prospectifs ne subissent jamais d'érosion sémantique. Enfin, les pluriactionnels, à la différence des inaccomplis et des passifs prospectifs, sont compatibles avec l'ensemble des marqueurs de temps-aspect-mode. Nous concluons de ces faits que la formation du pluriactionnel est un processus lexical tandis que la formation de l'inaccompli et du passif prospectif est un processus flexionnel.
Disciplines: Linguistique
Régions: Moyen-Orient
Provenance: